Passer au contenu principal

Prix National de la Dynamique Agricole


Chaque année, les banques populaires récompensent des agriculteurs/viticulteurs/pêcheurs passionnés. Pourquoi pas vous demain ?

PRIX NATIONAL DYNAMIQUE AGRICOLEDepuis 1993, le groupe Banque Populaire distingue le talent d'agriculteurs et de pêcheurs toujours plus innovants.

Le groupe poursuit son engagement de valoriser des exploitants performants et innovants en organisant chaque année le Prix National de la Dynamique Agricole et de la Pêche : un prix de référence pour les agriculteurs et les pêcheurs.

Le Prix National de la Dynamique Agricole et de la Pêche récompense au travers de quatre catégories le secteur agricole

 

 

  • création d’entreprise
  • valorisation, innovation
  • performance technique
  • initiative collective

 

Une cinquième catégorie est spécifiquement dédiée au secteur de la pêche et de la culture maritime.

Au final, neuf lauréats sont récompensés pour leur créativité, leur savoir-faire, leur capacité d’adaptation et leur volonté de conduire leurs productions sous le signe de la durabilité, en recevant un prix qui leur est remis par des personnalités du monde agricole.
 

Comment participer ?


Pour participer au prix, contactez une agence Banque Populaire ou une Banque Populaire régionale pour l’établissement de votre dossier.
 
La participation se fait au niveau régional et/ou départemental suivant les banques populaires régionales. Un prix en région est organisé selon la même procédure sur le national. Une fois que le prix en région est terminé, les dossiers choisis  par la banque régionale sont présentés pour participer au concours national.


Les dossiers seront obligatoirement accompagnés :

 

  • des 3 derniers résultats comptables : bilans / compte d’exploitation (obligatoires),
  • de documents photographiques, publications, dossier de presse, ... (éventuellement).
 

Qui peut participer ?


Quelle que soit votre activité, vous pouvez participer au prix de la dynamique agricole et de la pêche ! Le prix est gratuit et sans obligation d’achat.

Il est ouvert aux exploitations agricoles, viticoles et/ou pêches au sens large, clientes ou non de la Banque Populaire :
 
Article 2 du règlement : LES CONDITIONS DE PARTICIPATION
  • Le concours est ouvert à toutes les exploitations agricoles (selon la définition de la loi n° 88-1202 du 30.12.1988), qu’elles soient en nom personnel ou sous forme sociétaire, clientes ou non de la Banque Populaire régionale.
  • Le dossier devra assurer la présentation d’une seule entité juridique. Par contre, pour les exploitations agricoles qui assurent leurs débouchés au travers d’une structure commerciale, le dossier pourra faire l’objet d’une consolidation à condition que l’exploitant ou les associés de l’exploitation agricole détiennent plus de 90 % des droits sociaux de l’entreprise commerciale.
  • L’entreprise consolidée fera l’objet des mêmes exigences en matière documentaire que les exploitations agricoles.
  • Les candidats peuvent être parrainés par une organisation professionnelle ou un organisme impliqué dans le monde agricole
    Les candidats doivent avoir au minimum 3 années pleines d’exercice, avoir mis eux-mêmes en place les projets de diversification, savoir-faire technique et valorisation innovation technique.
  • La transmission des dossiers est effectuée par la Banque Populaire régionale ayant mis en place ou non des concours départementaux ou régionaux. La Banque Populaire régionale décidera de l’affectation de la catégorie. Elle restera souveraine dans cette décision.
  • Chaque Banque Populaire régionale présente au Prix National ses meilleurs dossiers.

 

 

Comment sont sélectionnés les dossiers présentés au concours national ?


(Article 1 règlement : L’OBJET DU PRIX DE GESTION) Le Prix de la Dynamique Agricole a pour objet de valoriser les exploitations les plus dynamiques capables :

 

  • d’assurer la pérennité de leur activité,
  • de dégager un revenu satisfaisant pour l’ensemble de la structure familiale,
  • de générer une capacité d’autofinancement suffisante pour son développement,
  • de mettre en valeur les aspects socio-économiques, environnementaux et techniques.

Les catégories :

 

 

I.    CREATION D'ENTREPRISE AGRICOLE


Cette catégorie vise à primer les meilleurs parcours d’installation ou de création d'activité agricole. Elle s’adresse aux jeunes répondant aux critères de recevabilité des aides à l’installation (âge, diplôme, etc.) ainsi que les installations hors aides. Pour être retenu dans cette catégorie, le jeune devra être au moins dans sa quatrième année d’installation. Il pourra ainsi présenter les trois premiers bilans de son activité.
Le jury retiendra plus particulièrement les points suivants : le parcours professionnel, la démarche d’installation et l'originalité de la démarche

 

 

II.   VALORISATION, INNOVATION

 


Sont concernés dans cette catégorie tous les exploitants agricoles qui apportent à leurs produits, une valeur ajoutée en se singularisant par une innovation technique, sociale ou commerciale ou un savoir-faire améliorant les conditions de production, la traçabilité et la qualité des produits.
Les exploitations qui ont su se développer tout en  participant à la valorisation du métier d’agriculteur et de l’agriculture,
Et/ ou qui ont su valoriser leur outil de travail, leur produit ou les ressources humaines de l’entreprise pour devenir performant économiquement et socialement
Et/ou qui ont su innover de façon remarquable pour se développer
Le jury retiendra les projets les plus innovants et/ou les projets les plus valorisants pour l’agriculture qui intègrent également des performances économiques véritables

 

 

III.  PERFORMANCE TECHNIQUE

 


Sont concernés dans cette catégorie les exploitants agricoles et viticoles qui performent techniquement et économiquement dans leur domaine d’activité tout en tenant compte des problématiques sociales et environnementales.
Il s'agit ici de mettre en avant des exploitations importantes, traduisant une véritable performance globale, Une production de base avec ou sans activité de transformation, Performance économique véritable Les exploitations ayant fait preuve d'une croissance forte: reprise d'exploitation, augmentation du cheptel, investissement divers Avec des résultats techniques optimaux
Le jury retiendra les projets qui ont nécessité un élargissement du savoir-faire technique  et se traduisant par des performances économiques véritables.

 

 

IV. INITIATIVE COLLECTIVE

 


Sont concernées les structures agricoles ou para agricoles qui ont mené et réussi des actions collectives dans le but d’apporter une valeur ajoutée à des agriculteurs  ou à l’agriculture que ce soit en matière technique, économique, sociale, environnementale ou commerciale.
Le jury retiendra : les initiatives et/ou les investissements collectifs réalisés dans le cadre de CUMA (Coopératives d’Utilisation de Matériel Agricole en commun) ayant un caractère innovant et transposable en faveur d’une maîtrise des coûts, d’une autonomie en matière d’approvisionnement et de consommation énergétique sur les exploitations agricoles.
Ou les agriculteurs qui sont à l'initiative de la mise en place d'une démarche collective (création d'un GIE, d'un GER, d'un point de vente collectif ou individuel…), génératrice de valeur ajoutée et/ou d'emplois agricoles et ruraux.
Le jury s’attachera à sélectionner les dossiers faisant apparaître des performances économiques, et/ou environnementales, et/ou sociales (en termes d'emploi ou de réinsertion, par exemple) et mettant en avant la communication faite autour du projet en dehors du monde agricole.

 

 

V. PÊCHES ET CULTURES MARINES

 


La catégorie pêche et culture marine est traitée par le crédit maritime avec un procès de sélection et des dossiers de candidature spécifiques et indépendant des autres catégories nommées ci-dessus. Cette catégorie a pour objet
de valoriser les exploitations de Pêche artisanale ou de Cultures Marines les plus  dynamiques. Et d’être capable d'assurer la pérennité de leur activité, de générer une capacité d'autofinancement suffisante pour son développement, de présenter un projet innovant et de mettre en valeur les
aspects socio-économiques environnementaux (développement durable, ...) et techniques.

Les banques populaires régionales organisent leurs propres prix de la dynamique au niveau départemental et/ou régional. Ensuite, elle sélectionne les dossiers de candidature qui seront envoyer pour concourir au national.
Un comité de pré-sélection national fait une première sélection parmi les dossiers proposés par les régions.
Il est composé de représentants du monde agricole, de l’administration ou de collaborateurs de la Banque Populaire.
Ce Comité de pré-sélection présente 28 dossiers (7 dossiers par catégorie) au Jury National également représenté par des personnalités du monde agricole, presses professionnelles, administration, etc.
Le Jury pourra s’adjoindre la collaboration de toute autre personne qualifiée et reconnue pour son expertise dans le domaine agricole.
Il choisisse ensuite deux lauréats par catégorie
 

Quel est le calendrier ?

 
  • Dépôt des dossiers en banque regionales : de mai à septembre 2017
  • Date limite des dossiers à BPCE par les banques regionales : 7 septembre 2017
  • Septembre : pré jury national
  • Octobre : jury national
  • Janvier : remise de prix


Outils en téléchargement

 

 
 

En savoir plus sur l'organisation des prix nationaux et régionaux de la dynamique agricole et de la pêche

 

 

 


 

 


 

 


 

 


 
Partager :  

acces directs

Ma banque populaire régionale