La Banque Populaire Val de France et sa Fondation s’engagent pour l’éducation

Pour lire cette vidéo YouTube, vous devez accepter les cookies de la catégorie Réseaux Sociaux dont YouTube fait partie en cliquant ici.

La Banque Populaire Val de France et sa Fondation s’engagent pour l’éducation aux côtés d’Entreprendre pour Apprendre Centre-Val de Loire et Nouvelle-Aquitaine et l’association Les Idéateurs.

Ces partenariats ont pour objectif de réunir les jeunes afin de les sensibiliser à l’entreprenariat autour de thématiques sociétales liées au monde du sport.

Le premier des trois évènements a été organisé en partenariat avec Entreprendre pour Apprendre Centre-Val de Loire et a donné naissance à une journée Mini-Entreprise S le 17 novembre à MAME de Tours. En présence d’Alice Métais, athlète du Team Banque Populaire Val de France, médaillée de bronze sur le 400 m aux championnats de France, les élèves du lycée Paul-Louis Courier ont relevé un défi entrepreneurial sur le manque d’activité sportive chez les 11-17 ans. En effet, 87% d’entre eux pratiquent moins d’une heure de sport par jour.

Le deuxième évènement s’est déroulé le 22 novembre au siège de la Banque Populaire Val de France à Saint-Quentin-en-Yvelines. Les élèves ont vécu une journée Hackathon solidaire avec l’association Les Idéateurs et Méril Loquette, athlète soutenu par la banque, 7 fois champion de France de para-badminton. Toujours sur la thématique du sport, les jeunes ont proposé des idées pour changer le regard sur le handicap puisque 38 %* des Français disent éprouver de la gêne, de la peur ou de l’indifférence face à une personne en situation de handicap.

Et enfin le 6 décembre au CREPS de Poitiers avec Entreprendre pour Apprendre Nouvelle-Aquitaine, les adolescents ont réfléchi sur comment favoriser la mixité filles-garçons dans le sport alors que traditionnellement, de la cour de récréation aux stades, du niveau amateur aux plus grandes compétitions, les sportifs sont la plupart du temps séparé : hommes d’un côté, femmes de l’autre. Pour avancer dans la conception de leur projet, les jeunes ont pu s’inspirer de l’intervention de Stephen Delcourt, manager de l’équipe de cyclisme féminin FDJ-Suez-Futuroscope et ancien collaborateur de la Banque Populaire Val de France.

La Banque Populaire Val de France et sa Fondation ont apporté leur soutien à cette démarche en mobilisant leurs équipes qui ont incarné les mentors accompagnant les jeunes tout au long de la journée.

Les mentors ont épaulé, encouragé, orienté et conseillé les élèves pour mener à bien leur projet. Créativité, imagination et organisation furent les maîtres-mots pour pouvoir proposer LA bonne idée au jury qui a eu la difficile mission de nommer un « coup de cœur ».

Ces événements ont également permis aux élèves de découvrir davantage le monde de l’entreprise en apprenant à travailler en équipe avec des gens qu’ils ne connaissent pas forcément, dans l’objectif de réaliser ensemble un projet commun.

« Ce partenariat est en complète corrélation avec les valeurs de la Fondation d’entreprise Banque Populaire Val de France qui entend soutenir aussi bien les démarches entrepreneuriales que les initiatives sportives. Initier les jeunes au monde de l’emploi et les sensibiliser sur les sujets de société par le sport nous paraît un excellent moyen d’y parvenir », déclare Sophie Stéphan, Déléguée générale de la Fondation d’entreprise Banque Populaire Val de France.

À propos de la Fondation d’entreprise Banque Populaire Val de France

A travers sa Fondation d’entreprise, la Banque Populaire Val de France agit, aux côtés des acteurs locaux de l’Economie Sociale et Solidaire, pour accompagner les transformations sociales, sociétales et environnementales de ses territoires, de l’ouest francilien à la Vienne. La Fondation d’entreprise de la Banque Populaire Val de France s’appuie sur des compétences du tissu local, des expertises professionnelles mais aussi un attachement aux valeurs coopératives au service des porteurs de projet. Elle coconstruit et accompagne plus de 20 initiatives locales ou régionales par an.

Plus d’informations : www.banquepopulaire.fr/valdefrance/fondation/

À propos de la Fondation Entreprendre Pour Apprendre

Entreprendre Pour Apprendre est une fédération de 17 associations loi 1901 agréée par le Ministère de l’Education nationale, de la Jeunesse et des Sports et ses activités sont reconnues complémentaires de l’école. Son programme pédagogique, la Mini-Entreprise, est une aventure entrepreneuriale et collective destinée à faire grandir le potentiel, les idées et la personnalité de chaque jeune.

Plus d’informations : www.entreprendre-pour-apprendre.fr/