Changeons de regard sur le handicap

Parce que les mots et les intentions ne suffisent pas, la BPBFC souhaite s'engager pour l'insertion et le maintien dans l'emploi des personnes en situation de handicap.

En savoir plus

La Banque Populaire s’engage en faveur des personnes en situation de handicap.
En signant son dernier accord le 3 octobre 2019, pour la période 2020/2021 la Banque Populaire poursuit son engagement en matière d’emploi et de maintien en emploi des personnes en situation de handicap.

Les nouveaux objectifs pour 2020/2022

  • atteindre un taux d’emploi de 4,90 % ;
  • recruter un minimum de 200 personnes reconnues BOETH sur 3 ans dont une part minimale de 30 % de CDI ;
  • faire progresser le CA utile confié au STPA de 10 %.

Les résultats au 31/12/20

  • 67 collaborateurs en situation de handicap au 31/12/2020 ;
  • Un taux d’emploi global de 3,67 % ;
  • Déduction de sous-traitance ESAT : 24 496,28€.

Les référents handicap

La mission Handicap s’appuie sur un réseau de référents Handicap au sein des différentes Banques Populaires régionales pour mettre en œuvre sa politique en faveur des personnes en situation de handicap.

Les référents Handicap accompagnent les personnes en situation de handicap dans leur parcours d’intégration et leur projet professionnel. Ils favorisent leur intégration et la prise en compte des aménagements nécessaires à leur activité.

Quelques chiffres clés :

Périmètre : toutes les Banques Populaires (y compris BRED, Crédit Coopératif, CASDEN Banque Populaire)

Taux d’emploi des personnes en situation de handicap1

(1) Obligation légale : 6%

Collaborateurs en situation de handicap

dont 1497 en CDI

60 recrutements de collaborateurs en situation de handicap

(CDI, Alternants et CDD > 6 mois) dont 43% en CDI

Recours au secteur du travail protégé et adapté

en chiffre d’affaires utile 2

(2) Montant hors taxe des fournitures, travaux ou prestations déduction faite du coût des matières premières, des produits, des matériaux et des frais de vente.

La politique diversité

Fidèles à leurs valeurs coopératives, les Banques Populaires veillent à un traitement équitable visant à réduire les inégalités constatées et à développer un environnement respectueux des différences liées à l’identité sociale de chacun (âge, sexe, origine, ethnie, …) en dehors de tout préjugé.

Les Banques Populaires sont ainsi engagées en faveur de la diversité à travers des objectifs affichés et des actions concrètes dans quatre domaines prioritaires : la gestion intergénérationnelle, l’égalité professionnelle hommes/femmes, l’emploi des personnes en situation de handicap et l’égalité des chances.

  • LA GESTION INTERGENERATIONNELLE :

    Dans le cadre du contrat de génération du Groupe BPCE, les Banques Populaires veillent à intégrer à minima 50% de salariés de moins de 30 ans parmi leurs recrutements annuels en CDI.
    Pour favoriser le maintien en emploi des seniors, des actions sont engagées dans différents domaines : les conditions de travail, l’évolution professionnelle, le développement des compétences, l’aménagement des fins de carrière.
  • DES OBJECTIFS AFFICHES ET PARTAGES EN FAVEUR DE LA MIXITE ET DE L’EGALITE PROFESSIONNELLE HOMMES/FEMMES

    Les Banques Populaires comptent 59 % de femmes dans leurs effectifs et visent un meilleur équilibre hommes/femmes sur les différents métiers et les différents niveaux hiérarchiques. Chaque banque s’est engagée à travers un plan d’actions ou un accord sur l’égalité professionnelle et la mixité. Des objectifs de progression du taux de femmes parmi les cadres et  parmi les cadres dirigeants sont régulièrement redéfinis.
    Afin d’accélérer la progression de la mixité et de viser la parité dans les principaux métiers quel que soit le niveau hiérarchique, des engagements sont pris et des actions engagées dans les principaux domaines suivants : le recrutement, la formation, la promotion professionnelle, la rémunération, l’articulation entre l’activité professionnelle et personnelle, la sensibilisation.
    Dans chaque banque, un correspondant Mixité anime ces plans d’actions. Des réseaux de femmes constituent également un levier en faveur de l’égalité professionnelle.
  • UNE MOBILISATION SOUTENUE EN FAVEUR DE L’EMPLOI DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP

    Les Banques Populaires poursuivent leur engagement en faveur de l’emploi des personnes en situation de handicap. Dans le cadre de l’accord de branche renouvelé pour la période 2014-2016, elles se fixent un taux d’emploi de 4,5% à fin 2016 et 150 recrutements sur la période. Avec un taux d’emploi global de 4,3% à fin 2014, les Banques Populaires représentent déjà un acteur majeur du secteur bancaire dans ce domaine.
    Pour atteindre leurs  objectifs, les Banques Populaires ont choisi quatre leviers d’actions : Renforcer le maintien dans l’emploi, grâce à un accompagnement personnalisé permettant au collaborateur d’exercer son activité professionnelle dans les meilleures conditions ; Développer les compétences et l’employabilité, en offrant les mêmes opportunités de formation et d’évolution professionnelles à tous les salariés ; Diversifier les recrutements, grâce à des partenariats, modes de sourcing et types de contrat adaptés ; Enfin, amplifier le recours au secteur du travail protégé et adapté (STPA), pour favoriser l’insertion professionnelle et sociale de personnes qui ne peuvent travailler dans le milieu ordinaire.
    Dans chaque entreprise, un référent Handicap anime ces plans d’actions.
  • L’EGALITE DES CHANCES

    Sur son territoire, chaque Banque Populaire développe des partenariats avec des associations telles que « Nos Quartiers ont des Talents », « Sport dans la ville »,… en faveur notamment de l’emploi et de l’intégration de jeunes issus de quartiers prioritaires ou de milieux sociaux défavorisés.