L’index de l’égalité femmes-hommes

Depuis la promulgation de la loi pour la Liberté de choisir son avenir professionnel, le 5 septembre 2018, les entreprises de plus de 1 000 salariés doivent calculer et publier tous les ans, au 1er mars, un index de l’égalité femmes-hommes. Ce dernier prend en compte cinq indicateurs relatifs à l’égalité salariale : 

  • l’écart de rémunération femmes-hommes,
  • l’écart de répartition des augmentations individuelles, 
  • l’écart de répartition des promotions,
  • le nombre de salariées augmentées à leur retour de congé de maternité, 
  • le nombre de personnes du sexe sous-représenté parmi les 10 plus hautes rémunérations.

87/100

c’est le score atteint par la BPBFC concernant l’index de l’égalité femmes- hommes en 2020.