MaPrimeRénov’

Vous réfléchissez pour effectuer des travaux de rénovation énergétiques chez vous ?
C’est le moment de profiter de MaPrimeRénov’ !

En France, 25 % des émissions de gaz à effet de serre proviennent des bâtiments, dont 2/3 du secteur résidentiel(1), c’est-à-dire des appartements et maisons occupés par des particuliers.

La rénovation énergétique de ces logements est un enjeu important ; aussi le dispositif MaPrimeRénov’ est renforcé dans le cadre du plan « France Relance » présenté par le gouvernement en septembre 2020.

Voilà une bonne opportunité pour réaliser votre projet !

MaPrimeRénov’ a été créée en 2020 et elle peut financer les travaux de chauffage, de ventilation, d’isolation ou d’audit énergétique d’une maison individuelle ou d’un appartement. Les travaux doivent être réalisés par des artisans et entreprises labellisés RGE (Reconnus Garants pour l’Environnement). Le montant de la prime varie en fonction des matériaux et des équipements éligibles.  Elle remplace progressivement le CITE (Crédit d’Impôt à la Transition Energétique) et elle est accordée par l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat) aux ménages modestes, sous condition de ressources.

Ce qui change à compter du 1er octobre 2020 :

  • Tous les ménages peuvent en bénéficier, sans condition de revenus. Le montant de la prime dépendra des revenus du bénéficiaire.
  • L’ensemble des propriétaires ou copropriétaires, qu’ils occupent leur logement ou qu’ils le mettent en location, sont éligibles.
  • Elle sera majorée pour les travaux effectués dans les logements les plus énergivores (étiquette énergie F ou G du Diagnostic de Performance Energétique) et pour les travaux permettant d’atteindre l’étiquette énergie A ou B. Dans ces cas le bénéficiaire touchera un bonus.
  • Elle pourra financer les travaux effectués sur les parties communes des copropriétés si ceux-ci permettent un gain énergétique de 35 %. Ceci concerne seulement les copropriétéscomposées a minima de 75 % de résidences principales.

Les travaux ayant fait l’objet de devis et commencés depuis le 1er octobre 2020 sont éligibles à ces nouveautés même si les demandes devront être déposées sur le site www.maprimerenov.gouv.fr seulement à partir du 1er janvier 2021. Dans ce cas, il est nécessaire de bien vérifier l’éligibilité des travaux prévus et le montant de l’aide à laquelle vous pouvez prétendre selon votre profil.

C’est le bon moment pour faire chiffrer votre projet.

Pour les propriétaires bailleurs, c’est-à-dire louant un logement, il faudra attendre le 1er juillet 2021 pour faire sa demande MaPrimeRénov’ .

Bon à savoir : MaPrimeRénov’ peut se cumuler avec les aides versées par les collectivités locales, par Action logement et celles au titre des Certificats d’Economies d’Energie (CEE).  

Pour plus d’informations, un conseiller du réseau FAIRE , service public de conseil gratuit sur la rénovation énergétique, pourra répondre à vos questions.  

Votre Banque Populaire vous accompagne pour le financement de votre projet avec l’Eco-Prêt à Taux Zéro(2).

C’est un crédit dont les intérêts sont pris en charge par l’État, il est dédié aussi au financement des travaux favorisant l’amélioration de la performance énergétique de votre résidence principale ou d’un logement que vous mettez en location et qui est occupé comme résidence principale.

L’Eco-Prêt à Taux Zéro est attribué(3) sans condition de ressources et les travaux, réalisés obligatoirement par un professionnel disposant du label RGE (Reconnu Garant pour l’Environnement), doivent être éligibles au financement.

Le prêt Rénovation Energie

Il s’agit d’un prêt personnel avec 3 formules de remboursement s’adaptant à votre besoin :

N’hésitez pas à en parler à votre conseiller Banque Populaire.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager

Document à caractère publicitaire et sans valeur contractuelle.

(1) Source : Ministère de la transition écologique
(2) Sous conditions de travaux telles qu’énoncées par les articles L 31-10-2 et R 31-10-2 du Code de la construction   et de l’habitation
(3) Sous réserve d’acceptation de votre dossier par l’établissement prêteur et après expiration du délai légal de rétractation 
(4) Dans les conditions et limites contractuelles