Quelles aides pour votre famille et vos enfants ?

Retrouvez des conseils budgétaires pour accompagner votre famille au quotidien et à chaque étape importante de la vie.

Contacter un conseiller

Quelles aides pour la famille si vous attendez votre premier enfant ?

Vêtements, couches, équipements de puériculture… L’arrivée d’un enfant est un grand bonheur, mais aussi une source de dépenses importantes pour un foyer.

Pour vous aider à y faire face, sachez que la CAF verse – sous conditions de ressources – une aide familiale, sous la forme d’une prime à la naissance d’un montant de 944 euros.
Pour en bénéficier, il vous suffit de déclarer votre grossesse auprès de la CAF et de votre Caisse Primaire d’Assurance Maladie.
Cette prime est versée à chaque nouveau-né.

Dans un second temps, vous pouvez bénéficier, toujours en fonction de vos ressources, d’une allocation liée à l’éducation de votre enfant.
Appelée « allocation de base », cette aide peut atteindre un maximum de 185 euros par mois.

Votre congé maternité ou paternité arrive à sa fin et vous souhaitez vous occuper de votre enfant ?

Si vous êtes salarié et que vous avez au moins un an d’ancienneté, vous pouvez demander un congé parental d’une durée maximale de trois ans. Ce congé permet au parent qui le sollicite de suspendre ou de réduire son activité professionnelle pour consacrer plus de temps à l’éducation de son enfant. S’il est pris à temps partiel, le salarié reste rémunéré proportionnellement à sa durée de travail.

Si le congé parental n’est pas rémunéré en lui-même, il peut toutefois donner lieu (sous certaines conditions) au versement d’une aide de la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) : la prestation partagée d’éducation de l’enfant (PreParE).

Pour y prétendre, les deux parents peuvent prendre un congé parental mais aucun des deux ne pourra en profiter pendant trois ans : comme son nom l’indique, la PreParE oblige un partage du congé entre les deux parents.

En savoir plus sur la PreParE

Quelles aides pour la famille si votre famille s’agrandit ?

L’arrivée de votre deuxième enfant ouvre vos droits aux allocations familiales.
Versées tous les mois, leur montant dépend de vos ressources, du nombre et de l’âge de vos enfants à charge.
La CAF attribue automatiquement les allocations familiales dès l’arrivée d’un 2ème enfant à charge. Pour être éligible, il vous suffit de déclarer la naissance de votre enfant (en transmettant une copie du livret de famille ou de l’acte de naissance de l’enfant).

Vous avez une famille nombreuse ? À partir de trois enfants à charge âgés de plus de 3 ans et de moins de 21 ans, vous pouvez toucher le complément familial, dont le montant varie en fonction de vos revenus.

Votre famille s’agrandit et vous devez déménager ? À l’occasion de la naissance de votre 3ème enfant (ou de tout autre enfant supplémentaire), vous pouvez bénéficier d’une prime de déménagement en fonction de vos ressources. Cette prime correspond aux dépenses réellement engagées pour votre déménagement, dans une certaine limite.

Le saviez-vous ? 207 euros C’est le montant moyen des allocations familiales perçues par 4,8 millions de foyers en France en 2017* *Source : Caisse d’allocations familiales

Les aides dédiées à la garde de votre enfant

Vous cherchez un mode de garde pour votre jeune enfant ? La première possibilité qui s’offre à vous est d’engager une assistante maternelle qui accueille votre enfant à son domicile. Cette personne est un ou une professionnel(le) agréé(e) de la petite enfance. L’autre solution est de faire garder votre enfant chez vous dans le cadre d’une garde à domicile (dans ce cas aucun agrément n’est requis). Sachez que dans ces deux cas vous devenez l’employeur de la personne qui s’occupe de votre enfant : vous devez rédiger un contrat de travail et déclarer les salaires versés à l’URSSAF.

Vous pouvez également opter pour une garde collective en crèche, municipale ou privée. Toutefois, pour pallier le manque de places en crèches, de nouvelles structures plus souples ont émergé ces dernières années : les micro-crèches. Publiques ou privées, ces structures de garde ne peuvent pas accueillir plus de dix jeunes enfants et pratiquent une tarification libre (mais bien souvent indexée sur le revenu des parents).
Enfin, si votre enfant est gravement malade, accidenté ou handicapé, vous pouvez percevoir l’allocation journalière de présence parentale pour chaque journée passée auprès de lui.

Quelles aides pour la famille si vos enfants vont à l’école ?

Pour vous aider à faire face aux dépenses liées à la rentrée scolaire, la CAF verse l’allocation de rentrée scolaire aux parents qui ont des enfants âgés de six à dix ans.

Son montant dépend du nombre d’enfants que vous avez à charge et de vos revenus. Si les frais de cantine de votre enfant sont trop élevés pour votre budget, sachez que des aides spécifiques existent : dans ce cas, il faut vous adresser à votre commune (qui gère les cantines des écoles primaires). Par ailleurs, le fonds social pour les cantines est une aide qui concerne les collèges et les lycées et permet une exonération d’une partie voire de la totalité des frais de demi-pension.

Dans tous les cas, renseignez-vous auprès du secrétariat de l’établissement dans lequel votre enfant est scolarisé.
Vos enfants sont scolarisés en primaire, collège, lycée ou sont déjà étudiants ?
Des bourses mises en place par l’État existent pour vous aider à faire face aux frais de scolarité. Elles sont modulées en fonction de vos revenus et du nombre d’enfants scolarisés.

Apprendre à vos enfants à gérer leur argent

Il est important de sensibiliser vos enfants à la valeur de l’argent. Pour cela, vous pouvez leur confier de l’argent de poche mais aussi leur offrir une tirelire pour leur apprendre à épargner. Aidez-les à fixer des objectifs d’épargne chaque semaine par exemple, pour qu’ils puissent s’offrir le jouet de leurs rêves.

Même démarche avec vos adolescents. Aidez-les à faire un budget et pour les responsabiliser, encouragez-les à gagner leur propre argent de poche dès 12-13 ans grâce à des petits services (tonte de la pelouse du voisin, promenade des chiens du quartier). Pour les plus grands, dès 16 ans, de nombreuses autres possibilités existent : jardinage, baby-sitting, aide aux devoirs, ramassage de fruits et légumes, emplois dans la restauration / hôtellerie et grande distribution.

Une fois quitté le nid familial, votre enfant va devoir gérer de nombreuses dépenses : loyers, internet, électricité, gaz… Aidez-le à créer un tableau pour établir son budget, avec une colonne pour ses dépenses et une pour ses revenus. Vous pouvez aussi lui proposer de prendre rendez-vous avec son conseiller bancaire pour discuter, par exemple, de ses découverts ou l’encourager à se renseigner sur les nombreuses aides qui existent (aides pour le logement, bourse d’études…).

Les aides pour les personnes âgées dépendantes

L’un de vos parents ne peut plus subvenir à ses besoins ou vivre seul dans son logement ? Il existe de nombreuses aides financières pour permettre aux personnes âgées de continuer à vivre chez elles, de financer un hébergement permanent ou temporaire, ou de payer leurs dépenses de santé.

Parmi les plus connues, l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) aide à payer les dépenses nécessaires pour continuer de vivre à son domicile malgré une perte d’autonomie (versée par le conseil départemental). L’aide au logement (versée sous conditions de ressources par la CAF) permet, elle, de prendre en charge une partie du loyer.

Vous pourriez aussi être intéressé par
  • Gestion du budget familial : services et conseils

    Vous souhaitez gérer le budget de votre famille de façon simple et sereine ?

  • Épargner pour vos enfants

    Que ce soit pour répondre à ses futures envies ou pour financer ses études, Banque Populaire vous accompagne au moment de constituer la première épargne de votre enfant.

  • Protéger sa famille et ses biens

    Parce que se sentir en sécurité est un besoin fondamental, Banque Populaire vous accompagne au quotidien en vous proposant ainsi qu’à votre famille et pour vos biens des solutions d’assurance adaptées à vos besoins.

Thématiques similaires