Bien définir son budget dans le cadre d’une acquisition

Vous allez devenir propriétaire ? Pour bien maîtriser votre budget, prévoyez toutes les charges supplémentaires auxquelles vous devrez faire face.

Simuler votre prêt immobilier

Les frais d’acquisition

Les frais d’acquisition, plus généralement appelés frais de notaire, sont à ajouter au prix de votre bien. Ils s’élèvent à 2 à 3 % de la valeur du bien dans le neuf et 7 à 8 % dans l’ancien.

Ils sont majoritairement composés d’impôts et taxes qui reviennent à l’Etat ou aux collectivités locales.

La rémunération du notaire représente quant à elle 10 % de ces frais, qui peuvent être financés tout ou partie par votre prêt immobilier.

La taxe foncière annuelle qui est un impôt local dû uniquement par les propriétaires. Elle est déterminée par l’administration fiscale à partir de plusieurs éléments, dont le taux d’imposition voté par la commune où se situe le bien. Comme celui-ci peut être très différent d’une commune à l’autre, renseignez-vous sur le montant estimé de cet impôt dans l’endroit où vous voulez habiter, pour ne pas avoir de mauvaise surprise.

Les charges de copropriété, si vous achetez dans un immeuble collectif. Elles correspondent à tous les frais générés pour le fonctionnement et l’entretien d’un immeuble ou d’un lot d’immeubles. La répartition de ces charges est définie par le règlement de copropriété et elle est déterminée par la quote-part détenue par chaque propriétaire. Cette quote-part varie selon la nature et la superficie de chaque lot (appartement, parking, cave…). Généralement ces charges sont à payer trimestriellement, auprès du syndic de copropriété gérant votre immeuble.

Prévoyez toujours un budget pour des travaux, surtout si vous habitez en maison individuelle. Il peut toujours y avoir des imprévus comme par exemple le changement d’une chaudière mais aussi des travaux plus importants comme des peintures extérieures ou la rénovation d’une toiture. Il est important d’entretenir correctement votre bien pour qu’il ne se dévalorise pas et de prévoir un budget adapté.

En ayant bien pris en compte tous ces frais, vous deviendrez propriétaire avec plus de sérénité !

Vous recherchez un prêt immobilier ?

Nous saurons trouver la solution la plus adaptée à votre projet *

Simuler votre prêt immobilier
Ces articles pourraient vous intéresser
  • 5 clés pour mener la négociation du prix d’un bien immobilier

    Vous avez trouvé la perle rare mais vous trouvez son prix trop élevé ? Recherchez un maximum d’informations et préparez votre argumentaire avant de vous lancer.

  • Les prix de l’immobilier

    Vous envisagez d’acheter un bien immobilier ? Renseignez-vous sur les prix pratiqués dans les villes où vous souhaitez investir ou vous installer.

  • Bien préparer son rendez-vous avec son conseiller

    Vous envisagez d’acheter un bien immobilier et vous devez solliciter un financement. Il est important de bien préparer votre demande pour être le plus efficace possible lors du rendez-vous avec votre conseiller.

* Sous réserve d’acceptation de votre dossier de crédit immobilier portant sur une opération relevant de l’article L. 313-1 du Code de la consommation par votre Banque Populaire Régionale, prêteur. L’emprunteur dispose d’un délai de réflexion de dix jours avant d’accepter l’offre de crédit. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit rembourser les sommes versées.