Investir dans des quartiers anciens et profiter d’une réduction d’impôts grâce à la loi Malraux

La Loi Malraux a pour objectif de favoriser la restauration d’immeubles et de quartiers historiques.

Pour en bénéficier, le bien acheté doit respecter le cahier des charges des architectes des bâtiments de France et vous devez vous engager à le louer pendant au moins 9 ans en tant que résidence principale.

En contrepartie, vous bénéficiez d’une réduction de 22 % ou 30 % des dépenses de rénovation en fonction de l’emplacement du bien, dans la limite de 100 000 euros de travaux par an, pendant quatre années d’imposition maximum. Compte tenu des montants importants de déduction, ce dispositif s’adressait au départ aux contribuables fortement imposés.

Une opération de défiscalisation démocratisée

Cette opération de défiscalisation s’est démocratisée car vous pouvez dorénavant acheter un logement dans un immeuble de caractère à rénover, et une quote-part du montant des travaux de restauration sera déduite de vos impôts.

Ainsi, depuis 2009, vous pouvez acheter dans le cadre d’une Vente d’un Immeuble à Rénover (VIR), fondée sur le même principe que la Vente en Etat Futur d’Achèvement (VEFA). Vous achetez une offre packagée (immobilier + travaux) qui est gérée par un professionnel.

Vous disposerez d’un contrat dans lequel le professionnel s’engage sur le montant et le descriptif de travaux contractuellement, ce qui simplifie considérablement l’opération.

Thématiques similaires