Investir dans l’immobilier pierre-papier – SCPI

Une solution simple et potentiellement performante pour les particuliers désireux d'investir dans la « pierre ».

Contacter un conseiller

Investir dans des produits financiers n’offre pas de garantie de performance et présente notamment un risque de perte en capital. Parlez-en avec votre conseiller.

Les SCPI(1) de rendement ou « pierre-papier », sociétés non cotées en bourse, investissent à 100% dans l’immobilier d’entreprise (bureaux, commerces, hôtels, résidences gérées, etc.), et constituent une solution simple pour les clients désireux d’investir dans la « pierre », sans se soucier au quotidien de la gestion de leur patrimoine immobilier, en contrepartie de frais. Ce placement n’est toutefois pas sans risques (notamment de perte en capital).

Des revenus potentiels complémentaires, notamment pour préparer sa retraite

Le principe des SCPI ? Collecter des capitaux et les investir dans des biens immobiliers sur le long terme, loués à une multitude de locataires, diversifiés sur le plan économique et géographique.

Sont ensuite versés aux associés investisseurs, généralement trimestriellement, des revenus potentiels complémentaires (loyers moins les charges) qui évoluent en fonction des loyers et du taux d’occupation du patrimoine.

Un placement particulièrement adapté aux épargnants qui souhaitent diversifier leur patrimoine immobilier et se procurer des revenus complémentaires potentiels sur le long terme pour compléter leurs revenus, notamment au moment de la retraite.

L’investissement en SCPI, un investissement accessible

Les SCPI, c’est également un accès à l’immobilier pour un montant inférieur à un investissement en direct. On peut ainsi devenir indirectement propriétaire à partir de quelques milliers d’euros seulement, choisir son montant d’investissement et le moduler dans le temps et éventuellement se constituer un capital retraite progressivement.

Une gestion immobilière déléguée

Autre avantage, et pas des moindres, avec les SCPI, aucun souci de gestion !

Une société de gestion, filiale de la Banque Populaire s’occupe de tout, en contrepartie, notamment, de frais de gestion (2) : sélection des biens, recherche de locataires, perception des loyers ou encore entretien des immeubles, et informe régulièrement ses associés de la gestion locative au travers de bulletins trimestriels d’information et d’un rapport annuel de gestion.

L’investissement en SCPI, une transmission simple

L’investissement en SCPI, c’est aussi une transmission simple, notamment en cas de donation ou de succession. Les parts de SCPI peuvent facilement être transmises par l’intermédiaire d’un Notaire.

Les SCPI sont exposées à différents risques (détaillés dans les notes d’information) : risque de perte en capital, risque de gestion discrétionnaire, risque de marché (risque immobilier), risque lié à la liquidité, risque lié au crédit, risque de contrepartie.

De manière générale, il est rappelé que l’investissement en parts de SCPI doit s’envisager sur une durée longue.
La durée de placement recommandée est fixée à au moins dix ans.

L’ensemble des documents : Note d’information, Statuts, dernier rapport annuel, dernier bulletin d’information semestriel, Notice RGPD et le Document d’Informations Clés (DIC) doivent être remis au client avant toute souscription et sont disponibles sur le site internet de la société de gestion.

Vous souhaitez bénéficier des éclairages d'experts sur les problématiques patrimoniales actuelles ?

Abonnez-vous à la newsletter Synthèses, le magazine dédié à la Gestion Privée de la Banque Populaire

S’abonner
Vous pourriez aussi être intéressé par

Communication à caractère promotionnel

L’attention des investisseurs est attirée sur les liens capitalistiques existant entre le Groupe BPCE et AEW Ciloger, il peut exister des risques de conflits d’intérêts potentiels.

Date de publication de l’article : Décembre 2020

(1) SCPI, Société Civile de Placement Immobilier agréée par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF).
(2) Pour le détail des frais, il convient de se reporter aux notes d’information.

Thématiques similaires