Quel prêt réglementé pour votre projet immobilier ?

Vous rêvez de vous lancer dans l’achat de votre résidence principale ou engager des travaux de rénovation énergétique dans votre logement ?
Ce projet peut devenir réalité grâce aux prêts réglementés.
Voici un aperçu des solutions qui s’offrent à vous.

Simuler votre prêt immobilier

Vous rêvez de vous lancer dans l’achat de votre résidence principale ou engager des travaux de rénovation énergétique dans votre logement ?
Ce projet peut devenir réalité grâce aux prêts réglementés.
Voici un aperçu des solutions qui s’offrent à vous.

Quel est l’avantage d’un prêt réglementé ?

Les « prêts aidés » ou « réglementés » sont des crédits immobiliers subventionnés par l’Etat, qui facilitent l’acquisition immobilière, souvent sous conditions de revenus. Ces prêts peuvent être un bon coup de pouce pour concrétiser vos projets.

Les prêts aidés offrent des atouts par rapport à un crédit immobilier classique. Pourquoi ?
Pour certains d’entre-eux (le Prêt à Taux Zéro et l’Eco-Prêt à Taux Zéro) les intérêts sont pris en charge par l’Etat. Ils peuvent permettre d’augmenter votre capacité d’emprunt et votre budget immobilier.

Pour en bénéficier, les conditions d’obtention étant réglementées, vous devez satisfaire à certaines conditions d’éligibilité.

Le Prêt à taux zéro (1)

Pour financer jusqu’à 40% de votre future propriété

Avec le Prêt à taux zéro, vous pouvez financer jusqu’à 40 % du coût de votre première résidence principale (3). (3) Le coût total de l’opération (TTC) inclut notamment le coût de la construction ou de l’achat d’une habitation, les taxes locales et les honoraires de négociation.

Il permet d’emprunter sans intérêt ni frais de dossier.
Vous pouvez le rembourser sur une longue durée (de 20 à 25 ans).

Une aide idéale pour financer votre résidence principale

Pour quels types de logements et de travaux ?

  • Achat ou construction d’une résidence principale (neuf)

  • Achat simultané de dépendances (garage)

  • Achat d’un logement ancien sous conditions (2)

  • Transformation d’un local (commerce, bureau …) en logement

Le Prêt à Taux Zéro en quelques questions

Ressources inférieurs à un plafond variable selon la localisation (2) et le nombre d’occupants.

Entre 20 et 40 % du coût total de l’opération (1) selon les revenus et la composition du foyer et la localisation géographique (2).

Entre 20 et 25 ans.

0% les intérets sont pris en charge par l’état.

Oui, c’est obligatoire.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

L’éco-prêt à taux zéro (4)

Faites du bien à la planète en maîtrisant votre budget

Réaliser des travaux de rénovation énergétique dans votre logement, c’est diminuer votre consommation d’énergie et donc votre facture !
L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) est tout indiqué pour atteindre cet objectif pour un logement utilisé comme résidence principale et construit depuis plus de deux ans.

Ce dispositif est idéal pour financer les travaux de réhabilitation s'imposant à votre habitation, pour un montant pouvant aller de 7 000 à 30 000 euros selon la nature des travaux financés.

Un investissement qui permet de gagner en confort de vie et de valoriser votre patrimoine !

Une aide pour vos travaux de rénovation énergétique

Pour quels types de dépenses ?

Par exemple pour les travaux d’isolation, ou d’installation d’équipements utilisant une source d’énergie renouvelable pour le chauffage et la production d’eau chaude.

L’Eco Prêt à Taux Zéro en quelques questions

Sans aucunes conditions de ressources

Le montant maximal : entre 7 000 et 30 000 euros, selon les travaux financés

15 ans maximun

0% les intérets sont prix en charge par l’état

Oui

Exemple : Pour un Prêt Éco-PTZ(a) de 10 000€ sur 48 mois au taux débiteur annuel fixe de 0%, 48 mensualités de 208,33€. Taux Annuel Effectif Global fixe de 0 %. Frais de dossier de 0€. Coût de l’assurance emprunteur de groupe facultative : 2,17€ par mois(b) qui s’ajoute à la mensualité et montant total dû au titre de l’assurance sur la durée totale du prêt : 104,16€. Taux annuel effectif de l’assurance : 0,51 %(b) . Montant total dû par l’emprunteur, hors assurance facultative : 10 000€. Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

(a) Exemple à titre indicatif et sans valeur contractuelle. Conditions de taux en vigueur au  01/09/2020 susceptibles de variations.
(b) Pour le prêt cité ci-dessus et pour un client de 32 ans assuré en Décès et en Perte Totale et Irréversible d’Autonomie. Le coût mensuel de l’assurance dépend des garanties offertes, de l’âge et des conditions de santé de l’emprunteur. Renseignez-vous en agence Banque Populaire. L’assurance emprunteur est un contrat d’assurance BPCE Vie et CNP Assurances, entreprises régies par le code des assurances.

Le Prêt à l’Accession Sociale (PAS) (5)

Le coup de pouce accessible à un grand nombre de ménages.

Le PAS (Prêt à l’Accession Sociale) a pour but de favoriser l’accès à la propriété des ménages, sous conditions de ressources.
Vous pouvez bénéficier d’un crédit à taux privilégié et votre projet immobilier se concrétise enfin !

Son point fort ?

Le PAS peut couvrir jusqu’à 100 % du coût total du projet, hors frais de notaire.

Le coup de pouce pour devenir propriétaire de votre logement

Pour quel types de logements et de travaux ?

  • Achat d’un terrain et construction d’un logement sur ce terrain

  • Achat d’un logement neuf ou ancien et travaux éventuels

  • Travaux dans un logement existant (éco-rénovation, extensions …)

  • Transformer un local non destiné à l’habitation en logement

Le Prêt à l’Accession Sociale en quelques questions

Ressources inférieures à un certain plafonds variable selon la localisation (2) du bien et du nombre d’occupants

Jusqu’à 100% du coût total du projet (1) selon les revenus et la composition du foyer et la localisation géographique du bien (2)

Entre 5 et 30 ans (5)

Fixe ou variable dans la limite d’un taux de référence plafond défini par la SGFGAS (6)

Oui.

Vous recherchez un prêt immobilier* ?

Nous saurons trouver la solution la plus adaptée à votre projet

Simuler votre prêt immobilier

Banque Populaire

Choisir une région

Vous avez des questions ?

Nos experts vous répondent.

Nous écrire

Prendre rendez-vous

En agence ou par téléphone, à l’horaire de votre choix.

Choisir un créneau
Ces articles pourraient vous intéresser

(1) Sous réserve du respect des dispositions réglementaires du PTZ et d’acceptation de votre dossier par la Banque Populaire Régionale, prêteur. Le PTZ est un prêt en faveur des primo-accédants (ne jamais avoir été propriétaire ou ne pas avoir été propriétaire depuis plus de 2 ans) sans intérêt accessible sous conditions de ressources qui permet de financer une partie de leur résidence principale dans le neuf ou dans l’ancien,sous conditions. Les conditions d’éligibilité et les caractéristiques du PTZ sont revues régulièrement dans la loi de finances. Les intérêts sont pris en charge par l’État. L’emprunteur dispose d’un délai de réflexion de dix jours avant d’accepter l’offre de crédit. La vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit rembourser les sommes versées.

(2) Uniquement dans les communes classées en zone B2 ou C. Pour les prêts émis à compter du 1er janvier 2020, le décret conditionne l’octroi du prêt dans l’ancien avec travaux à un niveau minimal de performance énergétique après travaux.

(4) Sous réserve du respect des dispositions réglementaires de l’éco-prêt à taux zéro et d’acceptation de votre dossier par Banque Populaire. La prise en charge des intérêts correspondant à votre emprunt est entièrment assurée par l’Etat. L’éco-prêt à taux zéro relève soit du régime applicable aux crédits à la consommation soit du régime applicable aux crédits immobiliers. Pour les crédits à la consommation, vous disposez du délai légal de rétractation pour renoncer au crédit. Pour les crédits immobiliers, l’emprunteur dispose d’un délai de réflexion de dix jours avant d’accepter l’offre de crédit. La vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit rembourser les sommes versées.

(5) Sous réserve du respect des dispositions réglementaires du Prêt à l’Accession Sociale et d’acceptation de votre dossier par Banque Populaire, prêteur. Le Prêt à l’Accession Sociale est un prêt conventionné aidé par l’Etat, accordé sous conditions de ressources, destiné à financer l’acquisition de votre résidence principale, les travaux de votre résidence principale (sous conditions). Le Prêt à l’Accession Sociale relève soit du régime applicable aux crédits à la consommation soit du régime applicable aux crédits immobiliers. Pour les crédits à la consommation, vous disposez du délai légal de rétractation pour renoncer au crédit. Pour les crédits immobiliers, l’emprunteur dispose d’un délai de réflexion de dix jours avant d’accepter l’offre de crédit. La vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit rembourser les sommes versées.

(6) Ces taux sont susceptibles d’évoluer en fonction du taux de référence publié par la SGFGAS (Société de Gestion des Financements et de la Garantie de l’Accession Sociale à la Propriété).

* Sous conditions et sous réserve de l’étude complète de votre dossier. Une réponse de principe n’équivaut pas à un accord de prêt. L’emprunteur dispose d’un délai de réflexion de dix jours, la vente est subordonnée à l’obtention du prêt et si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit lui rembourser les sommes versées. Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou plusieurs prêts d’argent. Sous réserve d’acceptation du dossier par l’établissement prêteur.