Passer au contenu principal

Développement Durable

Propriétaires d’un magasin de produits bio en Alsace, Anne-Marie et Patrice Woehrel ont eu besoin d’agrandir leur surface de vente. Une construction 100 % développement durable, pour laquelle ils ont obtenu le soutien de la Banque Populaire.

Biodôme, bâtiment écologique


100 % développement durable ! L’exemple du bâtiment écologique Biodôme

À quoi ressemble précisément votre nouvelle construction appelée Biodôme ?
Lorsque nous avons décidé de nous agrandir, il nous a paru impensable de ne pas raisonner selon les règles du développement durable. Voilà pourquoi nous avons opté pour un bâtiment écologique. Ce Biodôme, qui comporte une zone commerciale et une zone d’habitat privé, est tout d’abord une construction à ossature bois. Les murs sont en chanvre et en chaux assortis de bouchons de liège. La toiture est en partie végétale et en partie en tuiles de bois. Mais ce n’est pas tout. Nous sommes allés jusqu’au bout de notre démarche 100 % écolo en choisissant de récupérer les eaux de pluies et en installant des toilettes « sèches », c’est-à-dire des sanitaires fonctionnant sans eau ni produits chimiques. Par ailleurs, nous avons des poêles à granulés de bois, une éolienne sur le parking, un puits canadien (système de climatisation naturelle) et des panneaux solaires.
 
En quoi la Banque Populaire d’Alsace vous a-t-elle aidé ?
La Banque Populaire d’Alsace a tout de suite été enthousiasmée par notre projet. Un ingénieur environnement est venu nous rendre visite afin de réaliser un écodiagnostic, et il s’est ensuite montré très réactif pour nous aider à constituer un dossier de demande de prêt. Au final, nous avons pu emprunter à un taux préférentiel 100 000 euros pour la partie professionnelle et 50 000 euros pour la partie privée. Cela correspond au plafond de ce que nous pouvions obtenir dans le cadre d’un PREVair, le prêt immobilier écologique.
 


 
Partager :  

acces directs

Ma banque populaire régionale