Passer au contenu principal

CAT, les fondamentaux


Compte à terme (CAT) : définition et mode d’emploi d’un placement financier sans risques

 

Le compte à terme ou « CAT est un produit d’épargne accessible à tous, sans risque, et dont la rémunération est connue à l’avance. Vous pouvez choisir le montant de votre versement1 et la durée de votre placement2, avec l’assurance de récupérer votre argent quand vous le souhaitez.

 

 

Qu’est-ce qu’un compte à terme ?

 

Le compte à terme est une formule qui consiste à placer de l’argent sur un compte spécifique, pour une durée fixée dès l’origine (d’où l’expression « à terme »).
 
 

 

Quelle durée de placement ?

Elle est fixée en fonction de vos objectifs patrimoniaux. Vous pouvez décider de placer votre argent pour quelques mois seulement, ou pour plusieurs années2. Le compte à terme peut donc s’adapter à toutes les situations d’épargne : placement de trésorerie, placement de moyen ou long terme. Il faut d’ailleurs savoir qu’en matière de compte à terme, la fidélité est payante : plus la durée de placement est longue, plus la rémunération est élevée.
 
 

Quelle rémunération ?

La rémunération du compte à terme dépend :
  • du montant placé
  • et de la durée de placement.
Plus le montant et la durée sont importants, plus la rémunération du CAT peut être élevée.
 
 

 

Quelles options de placement ?

Il existe plusieurs catégories de comptes à terme.

 

  • Le compte à terme à taux fixe est le plus fréquent. Un seul versement est possible à l’ouverture du compte4, et la rémunération ainsi que la durée du placement sont fixées à l’origine. Au terme du contrat, l’épargnant récupère le capital investi augmenté des intérêts acquis. 
  • Le compte à terme à taux variable, ou révisable. La rémunération dépend d’un indice de référence qui peut varier au cours de la période d’épargne. Les intérêts acquis sont capitalisés.
  • Le compte à terme à taux progressif. Ce type de compte permet de s’engager sur une durée plus longue que les CAT à taux fixe, et de bénéficier de ce fait d’une rémunération plus élevée. Le taux est garanti et augmente par palier à l’issue de chaque période de détention. Les intérêts acquis après chaque période sont capitalisés, et généreront ainsi des intérêts au cours des périodes ultérieures.

 

 

L’argent est-il toujours disponible ?

 

Quel que soit le CAT concerné, vous avez la possibilité de récupérer votre capital à tout moment3. Cependant, en cas de retrait anticipé, des pénalités peuvent être appliquées.
 

Quelle fiscalité du compte à terme ?

Les intérêts que vous percevez sont à prendre en compte pour déterminer les revenus imposables soumis au barème progressif de l'impôt sur le revenu (IR). Un prélèvement forfaitaire obligatoire au taux de 24 % est effectué à la source par l’établissement bancaire5. Il s’agit d’un acompte d’IR imputable sur l’impôt dû et restituable en cas d’excédent.
Par ailleurs, les intérêts sont soumis à la source aux prélèvements sociaux au taux en vigueur à la date de leur versement. 
 
Bon à savoir : si le montant de vos intérêts annuels ne dépasse pas 2 000 euros, ce prélèvement peut se substituer à l'impôt sur le revenu.
 
 

1 Sous réserve d’un versement unique respectant les éventuels montants minimum et maximum fixés par Banque Populaire.
2 Il ne peut être ouvert de compte à terme pour une durée inférieure à un mois.
3 En cas de retrait anticipé, se référer aux conditions générales du contrat pour connaître le délai de préavis à respecter et les éventuelles pénalités de sortie. Si le retrait intervient dans le mois de la date de souscription, il ne sera servi aucun intérêt.
4 Aucun versement ultérieur ne peut être effectué. En revanche, il est toujours possible d’ouvrir un autre CAT.
5 Sauf en cas de demande de dispense selon les conditions en vigueur.


 
Partager :  

acces directs

Ma banque populaire régionale