Passer au contenu principal

Financer l'innovation

Convaincre un business angel


 

​22/06/2016

 

Trois clés pour convaincre un business angel


1 – Affûter son projet

Outre l’essentielle dimension innovante du projet, les investisseurs seront rassurés par un début de preuve de sa rentabilité à moyen terme. D’où, avant de se lancer, l’intérêt d’explorer les autres sources de financement public ou privé : si certaines ont déjà été obtenues, le projet gagnera en crédibilité.

2 – Rester réaliste

Le business plan est le document à soigner. Les business angels étant rompus à l’exercice, il n’est pas nécessaire de chercher à gonfler la valorisation de l’entreprise. Les projections financières doivent être réalistes et les perspectives commerciales solides. Trois maîtres mots peuvent guider la présentation : clarté, honnêteté et transparence.

3 – Établir la confiance

Un business angel investit autant dans une équipe que dans un projet. Son rôle ne s’arrête pas au financement : partenaire à part entière durant quelques années, il aura son mot à dire sur la stratégie de l’entreprise. Démontrer sa combativité, sa motivation, mais aussi son ouverture d’esprit et sa capacité à se remettre en cause peut faire toute la différence.

 
Partager :  

acces directs

Ma banque populaire régionale