Passer au contenu principal

Transformation numérique et investissements


 

​07/03/2016

 
 

Pas de transformation numérique sans investissements conséquents

 

 


J’ai le sentiment que ça y est, les entreprises, petites et grandes, B2B ou B2C, quel que soit leur secteur, se sont majoritairement mises en mouvement. Les investissements sont actés, le plan digital est défini et s’exécute : développements en IT, en logistique, en équipement et formation des vendeurs, nouvelles ressources, e-commerce, mobile, marketing d’influence, etc.

Pour les commerçants, il ne s’agit pas de laisser, cette année encore, Amazon gagner 160 millions de dollars de valeur nette en bourse, ni de voir Prime(1) leur prendre 3 millions de nouveaux clients, comme au cours de la semaine qui a précédé Noël 2015. Les ventes physiques des acteurs historiques de la distribution continuent certes de croître et leur activité e-commerce et m-commerce de progresser, mais au prix d’investissements lourds qui vont nécessairement dégrader leur rentabilité.

Depuis 2010, Walmart a investi près de 15 milliards de dollars en e-commerce, mobile, logistique, IT et rachat de startups, au prix d’une baisse régulière de sa rentabilité et sa valeur boursière. C’est là le prix à payer pour se réinventer face aux géants du digital. Cela me rappelle cette expression du grand philosophe français, Raymond Aron, qui résumait la guerre froide par une expression : « paix impossible, guerre improbable ». Impossible de ne pas faire ces investissements pour survivre, improbable d’y parvenir sans dégrader assez durablement sa rentabilité, perturber son organisation, expérimenter des solutions sans garantie d'un retour sur investissement.

La transformation numérique en démonstration sur les stands du NRF Big Retail's Show

Pour oublier ce rude constat, on part flâner dans l’espace Innovation Lab du NRF Big Retail’s Show de janvier 2016 à New York, où l’on découvre le très populaire robot Pepper de la société française Aldebaran qui scanne les QR codes, la jolie Barbie connectée, la clé de voiture transformée par MasterCard en moyen de paiement NFC, les imprimantes 3D ou le t-shirt PoloTech connecté de Ralph Lauren….
 
Les commerçants français, venus en grand nombre (près de 1 000 sur 34 000 participants), retournent bien vite chez eux se remettre au travail, vaillants et plutôt confortés dans les choix qu’ils ont faits. En avant la transformation numérique, la route est encore longue !

(1) Les membres d'Amazon Prime bénéficient d'un accès exclusif à des films et des émissions de télévision, de la musique sans publicité, du stockage de photos illimité, et des livres Kindle.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 


 

 


 

 


 

 


 
Partager :  

acces directs

Ma banque populaire régionale