Passer au contenu principal

Banque Populaire, première banque recommandée par les franchiseurs selon la 15è édition de l’enquête annuelle de la franchise


 

​Banque Populaire, première banque recommandée par les franchiseurs selon la 15è édition de l’enquête annuelle de la franchise

 

Paris, le 29 mai 2019

L’enquête annuelle de la franchise Banque Populaire, en partenariat avec la Fédération française de la franchise (FFF) avec la participation de CSA Research et de l’Express, est l’étude de référence sur le monde de la franchise. Le septième chapitre de la 15e édition offre un éclairage sur le volet financement indispensable à l’ouverture d’une entreprise en franchise et notamment sur les recommandations des franchiseurs, le montant moyen de l’investissement, les sources de financement.

 

Le financement : une étape incontournable de la création

 
Selon l’enquête annuelle de la franchise Banque.Populaire. / FFF, les franchisés ont recours à la fois à leurs ressources propres (71 % d’entre eux) et au financement bancaire (62 %) pour financer leur création d’entreprise en franchise. Le montant moyen de l’investissement est de l’ordre de 57 K€ euros pour l’installation en franchise. Cependant, cet investissement est sensiblement supérieur pour la création d’une activité de commerce (212 K€) que pour une activité de services (123 K€). il est intéressant de noter que pour 58 % des franchisés  le coût de création de l’entreprise en franchise est inférieur à 100 K€.
 
Signe de la bonne santé des franchisés, 60 % de ceux installés depuis plus de 5 ans ont réalisé des investissements au cours des deux dernières années, voire 81 % des franchisés employant plus de 10 salariés. 84 % ont investi dans des matériels, véhicules ou systèmes d’information, 66 % dans des travaux de rénovation ou de mise au nouveau concept architectural et 35 % dans des outils de communication.

 

Franchiseurs et Banque Populaire, une relation de partenaires

En effet, le financement bancaire est la principale source de financement préconisée par les franchiseurs à leurs franchisés (61 % en moyenne sous forme d’emprunt classique auxquels s’ajoutent 6 % en crédit-bail). Par ailleurs, 6 franchiseurs sur 10 ont engagé des démarches pour référencer leur enseigne auprès de banque et 7 sur 10 estiment que Banque Populaire répond au mieux aux attentes des franchisés dans la réalisation de leurs projets
 
Sabine CALBA, directrice du développement Banque Populaire : « Banque Populaire s’est structurée depuis plus de 20 ans pour accompagner franchiseurs et franchisés, contribuer activement au développement d’un écosystème vertueux où les acteurs entretiennent des relations de partenaires. Nous voulons continuer à occuper cette place et participer pleinement ainsi au dynamisme économique du modèle ».
 
Audrey BRUYERE, franchisée AQUILA RH : « Pour financer la création de notre franchise AQUILA RH, nous avons eu recours à nos fonds propres et à un emprunt bancaire. Cette expérience était nouvelle pour nous, notre franchiseur nous a recommandé une banque, mais nous en avons consulté plusieurs. Celle recommandée était la Banque Populaire qui s’avère être notre banque aujourd’hui. Au-delà du besoin de financement lors de la création, une relation bancaire c’est aussi de l’écoute et de la confiance au quotidien ».
 
Pour plus d'information, cliquez ici.
 

 

 


 

 


 

 


 

 


 
Partager :  

acces directs

Ma banque populaire régionale