Passer au contenu principal

Dynamiser votre épargne financière


La gestion d’un portefeuille d’OPCVM ne s’improvise pas. L’épargnant doit respecter des règles de diversification, qui lui permettront de sélectionner plus efficacement les fonds d’investissement qui composeront son portefeuille.

 

06/07/2016
 

Sélection et diversification : comment gérer au mieux son portefeuille d’OPCVM ?

 

Fonds d'investissementQuelles sont les grandes règles à respecter lors de la constitution d’un portefeuille d’OPCVM ?

Comme pour tout projet d’investissement, l’épargnant doit d’abord s’interroger sur la durée envisagée de son placement et sur le niveau de risque qu’il est prêt à assumer. La composition de son portefeuille devra en effet être radicalement différente selon qu’il envisage, par exemple, un investissement de quelques mois ou de quelques années. De la même manière, le choix des fonds dépendra de l’objectif de rendement et du degré d’aversion au risque. Dans tous les cas, il est important que l’épargnant aborde tous ces points avec son conseiller, afin de s’assurer que la composition du portefeuille est en adéquation avec ses attentes et ses besoins d’investisseur.

 

Dans quel cadre juridique et fiscal investir ?

Un portefeuille d’OPCVM peut être détenu au travers de plusieurs enveloppes. Certaines procurent des avantages fiscaux : c’est le cas du contrat d’assurance vie multisupports ou du PEA (Plan d’Epargne en Actions). Pour bénéficier pleinement de ces avantages, l’investisseur doit respecter une période d’immobilisation, qui varie selon les enveloppes (huit ans pour l’assurance vie, cinq ans pour le PEA). Il faut aussi savoir que tous les OPCVM ne sont pas nécessairement éligibles à ces enveloppes « fiscales ».
 

Comment choisir les fonds qui composent le portefeuille ?

Avant toute chose, même un portefeuille bien constitué reste tributaire de la volatilité des marchés financiers et donc peut subir une baisse de sa valorisation.
C’est pourquoi il est important, avant toute décision d’investissement, de vérifier son profil d’investissement, son appétence au risque, sa connaissance pour ce type de placement et sa situation patrimoniale et financière. En effet, il est fortement recommandé de vérifier qu’après investissement, vous disposez d'une épargne de précaution suffisante et que vous êtes prêt à supporter une perte du capital investi.
 
Ensuite, si votre profil d’investissement est en adéquation avec ce type de placement, pour la composition de votre portefeuille, il faudrait peut-être distinguer deux phases : la phase de constitution du portefeuille et la phase de diversification. Lors de la première phase, on peut, selon le profil d’investissement, l’horizon de placement et ses attentes, privilégier des fonds dits stratégiques, c’est-à-dire des OPCVM de nature plutôt défensive et dont le potentiel s’inscrit sur la durée – à conserver en portefeuille pour une période moyenne de cinq ans. Il peut s’agir de fonds investis en actions (actions régionales, actions mondiales, actions thématiques…), en obligations (obligations souveraines européennes ou mondiales, obligations d’entreprises…) ou diversifiés sur plusieurs classes d’actifs (actions, obligations, etc.). Se trouvent également dans cette catégorie des fonds protégés ou assortis d’une garantie en capital généralement uniquement à l’échéance. Une fois cette sélection effectuée, il s’agit alors de diversifier son portefeuille en introduisant des fonds dits tactiques. Ceux-ci sont plus offensifs que les précédents, plus concentrés sur une classe d’actifs ou un thème d’investissement, et donc souvent plus risqués. Ils visent à faire profiter le portefeuille d’opportunités de marché, sur une période de temps plus limitée – deux à trois ans au maximum. Au final, un portefeuille d’OPCVM pourrait être constitué d’environ 80 % de fonds stratégiques et éventuellement 20 % de fonds tactiques.
 

Quels seraient les fonds stratégiques de la sélection Banque Populaire Gestion Privée ?

La sélection Banque Populaire Gestion Privée est actuellement composée de dix fonds stratégiques. Parmi ceux-ci, on pourrait citer notamment AAA Actions Agro Alimentaire, un FCP actions internationales qui investit dans les secteurs de l’alimentaire et de la consommation, principalement en Europe, dans le cadre d’une gestion de conviction ; Dorval Convictions, un FCP diversifié qui bénéficie d’une gestion flexible (de 0 à 100 % actions) en fonction des anticipations de l'équipe de gestion sur les différents marchés.
 

Quels seraient les fonds tactiques de la gamme Banque Populaire Gestion Privée ?

La sélection Banque Populaire Gestion Privée est actuellement composée de onze fonds tactiques. Parmi ceux-ci, on pourrait citer notamment Loomis Sayles U.S. Research Fund, une SICAV qui permet de diversifier son portefeuille sur les actions américaines en bénéficiant des idées d’investissements en actions d’une équipe expérimentée basée à Boston ; Natixis Impact Nord Sud Développement, une SICAV qui investit sur les obligations internationales et participe au déploiement d’infrastructures et à l’essor des pays en voie de développement.
 

Point d’attention

Les principaux risques sont le risque actions et obligations, le risque lié aux sociétés à grande capitalisation, le risque de change, le risque lié à la concentration géographique, le risque lié à la concentration du portefeuille, le risque de perte en capital. Pour plus de précisions, se reporter à la note détaillée. Ces fonds (FCP et SICAV) permettent de profiter des performances potentielles des marchés financiers en contrepartie d’une certaine prise de risques (risque de perte en capital). Les caractéristiques, le profil de risque et de rendement et les frais relatifs à cet investissement sont mentionnés dans le document « Informations Clés pour l’Investisseur ». Les chiffres des performances cités ont trait aux années écoulées. Les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des performances futures. II convient de respecter la durée minimale de placement recommandée. Avant tout investissement éventuel, il convient de lire attentivement le document « Informations Clés pour l’Investisseur » qui doit vous être remis par votre conseiller Banque Populaire Gestion Privée. II est disponible sans frais en agence ou sur www.placementsfinanciers.banquepopulaire.fr

 


 
Partager :  

acces directs

Ma banque populaire régionale