Passer au contenu principal

Anticiper sa retraite et ses revenus

Quand faut-il commencer à préparer sa future retraite ? Quelles formules d’épargne privilégier ? Les réponses de Delphine Choucroun, chef de produit épargne à la Banque Populaire Rives de Paris.

Préparation à la retraite : 3 solutions


« Trois solutions sont plus spécifiquement adaptées à la préparation de la retraite… »

 

 ​

À partir de quel moment faut-il commencer à préparer sa retraite ?

 

« Plus tôt vous commencerez à épargner, plus vous aurez de temps pour vous constituer le capital nécessaire au maintien de votre niveau de vie lors de votre départ en retraite. Compte tenu de l’allongement de la durée de vie, il faut d’ailleurs s’en préoccuper de plus en plus jeune, dès le cap de la trentaine franchi. Pour cela, la meilleure démarche consiste à diversifier les solutions d’épargne, puis à les faire évoluer au fil du temps en fonction de vos besoins, de votre âge, de votre situation familiale et patrimoniale. »
 
 
Quelles sont les formules d’épargne les plus adaptées ?
 
« Trois solutions sont plus spécifiquement adaptées à la préparation de la retraite. L’acquisition de sa résidence principale est clairement la plus incontournable. Elle vous permettra, à terme, non seulement de disposer d’un capital, mais aussi et surtout de vous affranchir du paiement de loyers ; ce sera autant d’économisé sur votre future pension. Le plan d’épargne entreprise (PEE) est également très intéressant. Avec cette formule d’épargne salariale, vous avez la possibilité de vous constituer une épargne à moyen terme, dans un cadre social et fiscal avantageux. Vous pouvez choisir librement le montant et la périodicité de vos versements. Ces derniers sont en outre susceptibles d’être complétés par un abondement de votre entreprise, cette participation pouvant représenter jusqu’à trois fois le montant de vos propres versements(1). Enfin, l’assurance vie est une solution elle aussi très attractive. Elle vous permet d’épargner à votre rythme, par des versements réguliers ou ponctuels, et de doser le niveau de risque de vos investissements, du plus sécuritaire au plus dynamique. Votre capital est disponible à tout moment(2), et vous avez le choix du mode de sortie, soit en capital, soit en rente viagère. »
 
 
Comment choisir entre assurance vie et Perp ?
 
« Il n’est pas nécessaire de choisir entre le plan d’épargne retraite populaire (Perp) et l’assurance vie, car ces deux solutions sont complémentaires. L’assurance vie est en effet très attractive à plusieurs titres : enveloppe « multifonction », elle permet de répondre à différents besoins comme la préparation de la retraite, bien sûr, mais aussi la transmission ou la diversification des investissements. Le plan d’épargne retraite populaire, quant à lui, est, comme son nom l’indique, un produit spécifiquement dédié à la préparation de la retraite. S’il peut s’avérer intéressant sur cet aspect spécifique, il faut toutefois savoir que le déblocage des fonds qui y sont investis n’est possible qu’à compter du départ en retraite(3) ; il n’est donc pas possible de débloquer le capital constitué à d’autres fins. C’est donc la certitude de disposer d’un complément de revenus le moment venu. Or, vos besoins peuvent évoluer au cours de votre vie et l’assurance vie vous permettra alors de modifier vos priorités d’épargnant.
Alors, n’hésitez pas à échanger sur ces deux solutions complémentaires avec votre conseiller bancaire qui, à l’issue d’une étude personnalisée prenant en compte toutes les composantes de votre situation personnelle, familiale, professionnelle et patrimoniale, saura vous orienter vers la ou les solutions les plus adaptées. »
 
Et n’hésitez pas à consulter nos offres de produits pour bien préparer votre retraite
 
 
(1) Dans la limite de 3 003,84 € en 2014.
(2) Sous réserve de l’accord du bénéficiaire acceptant ou du créancier garanti le cas échéant.
(3) Sauf cas de déblocage anticipé prévu par la loi.

 
Partager :  

acces directs

Ma banque populaire régionale