Passer au contenu principal

Couverture des matières premières

​Les entreprises peuvent se protéger contre les variations de cours en recourant à la couverture des matières premières. Explications de Philippe Priaulet, responsable Vente de couvertures et placements au sein de Natixis BGC*.


Pourquoi se couvrir contre les variations de cours ?


 

​12/02/2016

Pourquoi se couvrir contre les variations de cours ?

La couverture des matières premières est très utile tout simplement parce que les prix de ces dernières sont parfois extrêmement fluctuants. Deux catégories d’entreprises sont donc susceptibles de souhaiter se protéger contre de telles variations de cours. D’une part, celles qui en achètent en quantité importante pour la fabrication de leurs produits finis et, d’autre part, celles dont l’activité principale est de produire une matière première afin de la revendre sur les marchés.
 
Pour la première catégorie d’entreprises, prenons l’exemple d’un joaillier amené à acheter de l’or afin de fabriquer ses bijoux. Naturellement, le prix de vente de sa production va dépendre pour une large part du coût d’achat de son or. Dans la mesure où son objectif n’est pas de jouer sur les cours de l’or, il peut alors faire le choix de fixer en amont un prix d’achat ferme de cette matière première sur le trimestre, le semestre ou l’année à venir, c’est-à-dire un prix non soumis aux variations du prix de marché. Dans ce cadre, il va conclure un contrat de swap avec sa banque.

Cette préoccupation de ne pas dépendre d’une baisse des cours mondiaux se rencontre aussi chez certains producteurs.
 

Quelle est l’expertise de la Banque Populaire sur la couverture des matières premières ?

La couverture des matières premières demeure une activité très complexe, faite de multiples variations de cours. Elle demande notamment une expertise pointue sur les différents types d’outils disponibles. Car si le swap est le principal d’entre eux, il en existe deux autres : les options d’achat ou de vente ainsi que les tunnels. Par ailleurs, étant donné le grand nombre de matières premières existantes (métaux, énergie…), seules les structures composées d’un grand nombre d’experts sont en mesure de répondre aux attentes de tous types d’entreprises.

Grâce à leur appartenance commune au groupe BPCE, la Banque Populaire s’adosse sur l’expertise de Natixis, et plus particulièrement sur son département spécialisé dans les opérations de couverture.
 
 
* La Banque de Grande Clientèle de Natixis conseille et accompagne les entreprises, les investisseurs institutionnels, les compagnies d’assurance, les banques et les entités du secteur public.

 
Partager :  

acces directs

Ma banque populaire régionale